La Vie Charentaise 09 février 2017 à 08h00 | Par Estelle Bescond

Abattoir de Confolens : des pistes sont à l’étude

Le projet de création d’une société pour la gestion de l’abattoir suit son cours. La démarche prospective se poursuit auprès des utilisateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le projet de création de Semop suit son cours pour remettre à flot l’abattoir de Confolens et sauvegarder les emplois.
Le projet de création de Semop suit son cours pour remettre à flot l’abattoir de Confolens et sauvegarder les emplois. - © Alexandre Merlingeas

Philippe Bouty, président de la communauté de communes (CDC) de Charente limousine, pose peut-être ses dernières cartes pour remettre à flot l’abattoir de Confolens. Le 20 janvier, à la demande de la secrétaire d’État en charge du dossier et députée de Charente, Martine Pinville, une réunion sur les deux centres d’abattage du département s’est tenue en préfecture avec les acteurs concernés (le pôle viande, l’État, la région, la CDC, l’interconsulaire…).À cette occasion, Philippe Bouty a   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1715 | avril 2017

Dernier numéro
N° 1715 | avril 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui