L'Agriculteur de l'Aisne 10 juin 2010 à 13h40 | Par Gaëtane Trichet

agriculteur-aisne.com, le nouveau site de l’agriculteur de l’Aisne

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Airy Darbon, directeur de la publication et de la rédaction de l'agriculteur de l'aisne
Airy Darbon, directeur de la publication et de la rédaction de l'agriculteur de l'aisne - © l'agriculteur de l'aisne

L’agriculteur de l’Aisne se dote d’un site internet. Pourquoi ?

L’équipe de rédaction a choisi de s’équiper d’un site internet en vue d’accroître son offre d’informations auprès de ses lecteurs. En effet, cette année, nous fêtons les 90 ans du seul hebdomadaire agricole présent dans l’Aisne et nous avons voulu tenir compte de l’évolution de notre lectorat. C’est ainsi qu’en étant sur la toile, l’agriculteur de l’Aisne devrait capter des publics de tout âge. Ainsi, désormais nos lecteurs peuvent se connecter pour retrouver des informations sur agriculteur-aisne.com

 

Quel est le contenu du site web ?

Vous pouvez y retrouver une partie des articles parus dans l’agriculteur de l’Aisne ou encore dans les revues Réussir (aviculture, porcs, grandes cultures…) voire même des vidéos. Chacun a la possibilité de réagir à chaque article ainsi nous développons une communication interactive avec nos lecteurs qui peuvent nous faire connaître leur ressenti. Dès la page d’accueil, les internautes pourront accéder à la météo, à l’agenda et retrouver les différents événements ou encore à la phrase et le chiffre de la semaine qui apportent une info rapide.

 

 

Internet ne peut-il pas devenir un concurrent du journal ?

Non. Je dirai plutôt qu’Internet est complémentaire. L’agriculteur de l’Aisne est un hebdomadaire et lorsque l’on a une information qui tombe le jeudi, nous pourrons facilement la mettre sur le site avant de la détailler dans le numéro suivant du journal.

 

Vous savez, la diffusion de l’information a évolué au fil des années. La radio, la télévision ont été de grandes révolutions pour la presse écrite sans pour autant l’anéantir.

 

Lire une information dans un journal ou sur le web est différent, cela n’a pas la même finalité. Le lecteur est attaché à son hebdomadaire. Il le pose, il le reprend. Il s’y attarde, y revient, le classe. Le papier, c’est concret et vivant. Alors que l’internaute va plutôt zapper l’info. Il lit vite et passe à une autre info. Une fois que l’ordinateur est éteint, le web-lecteur n’y revient pas. Comme je le disais auparavant, les deux sont complémentaires.

 

 

Le site peut-il avoir un autre impact ?

Il y a en effet, un point important que je voudrais souligner. Aujourd’hui, l’agriculture a besoin de communiquer auprès du grand public. L’agriculteur de l’Aisne est destiné plus précisément au monde agricole. Le site va apporter un plus. Lorsqu’un internaute tapera «agriculteur», notre site apparaîtra sur la page d’accueil. C’est à mon avis, un bon vecteur d’informations agricoles vérifiées et réalistes.

 

Alors bonne navigation sur agriculteur-aisne.com

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui