L'Agriculteur de l'Aisne 05 août 2011 à 09h05 | Par Gaetane Trichet

Aisne - L’usine Lu craque pour le développement durable

Les responsables de l'entreprise Lu à Vervins, avaient invité les journalistes pour leur fait part de la bonne santé de l'entreprise et de leur volonté de se tourner résolument vers le développement durable

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Eric Bouvattier, directeur
Eric Bouvattier, directeur - © l'agriculteur de l'aisne
Créée en 1987 à Vervins, l'usine Lu, détenue par Kraft Foods France, s'est spécialisée dans la panification croustillante notamment avec la production de biscottes sous la marque Heudebert, des pains grillés Pelletier et depuis 2009, et des tartines extrudées plus connues sous le nom de Cracotte. «Le groupe a dynamisé le marché de la panification croustillante en développant de nouveaux produits» a confirmé Eric Bouvattier, directeur de l'usine de Vervins. «L’usine thiérachienne met aujourd'hui à la disposition du consommateur plus de 50 références produits avec une production de 18 000 tonnes en 2010, soit une croissance de plus de 28 % par rapport à 2008» s'est félicité le directeur. Son expertise est reconnue au-delà des frontières françaises : 15 % des volumes produits en 2010 étaient en effet dédiés aux marchés du Benelux, de la Finlande et de la Grèce, grands consommateurs de Cracotte notamment. C'est pourquoi Kraft Foods a investi en 2009, près de 3,2 millions d’euros dans une ligne d’extrusion pour augmenter la production dans l'usine de Vervins idéalement située pour exporter vers ces pays.
«98 % des français prennent un petit déjeuner tous les jours(*). Le marché de la panification croustillante est en pleine croissance avec 1,4 %(*). Kraft Foods France, leader de ce marché, affiche de belles performances avec + 3 % en valeur(*). Le groupe a renforcé son leadership pour atteindre une part de marché de 48,8 % en 2010».

L’innovation au coeur de la stratégie de Heudebert et Cracotte
En 1903, Charles Heudebert, artisan boulanger, a l’idée de griller une seconde fois le pain invendu de sa boulangerie familiale après l’avoir tranché. Il vient d’inventer la biscotte ! Plus de 100 ans après, Kraft Foods France révolutionne le marché de la panification croustillante en proposant des innovations inédites pour conquérir de nouveaux consommateurs. En 2011, Heudebert lance 8 innovations pour mieux répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. «L’invention des premières Viennoiseries Croustillantes répond parfaitement aux attentes «plaisir» des consommateurs» explique Eric Bouvattier, complétant que "toute la gourmandise des viennoiseries est ici associée à une texture légère, croustillante et fondante".  La marque souhaite ainsi convertir les boomers de 45 ans et plus, à un nouveau mode de vie qui conjugue plaisir et bien-être.
Heudebert répond aussi aux attentes santé en forte croissance en créant la première gamme de pains grillés santé dénommée Pains grillés Forme+ et Fibres+
La marque Cracotte, quant à elle, à la texture unique croustillante et aérienne, offre des produits sympathiques et amusants à déguster par les familles avec enfants. Les dernières innovations de Cracotte sont Cracotte briochée et Craquinette Pocket. «2 autres innovations sont en préparation à l'usine de Vervins» nous a confié Eric Bouvattier. Ainsi, «Kraft Foods France permet à chacun de se faire plaisir au petit déjeuner en proposant des produits savoureux et croustillants, naturellement riches en céréales, jusqu’à 97 %, sans colorant ni conservateur, et fabriqués uniquement avec des ingrédients sélectionnés pour leur qualité, pour le plaisir et le bien-être de tous» soulignait Flore Merville, responsable de la communication institutionnelle de Kraft Foods France.  
- © l'agriculteur de l'aisne
La charte Lu'Harmony
Pour allier santé, qualité et goût, l’usine de Vervins s'engage pleinement dans la démarche développement durable de Kraft Foods France au travers notamment de LU’Harmony basée sur l'environnement et la qualité. Elle s'est concrétisée par la création d’une filière de blé innovante, conçue en partenariat avec 1000 agriculteurs français engagés. Les blés utilisés dans l’usine de Vervins proviennent des coopératives Nouricia, Scara et Soufflet Agriculture. Ils sont produits dans les départements de l'Aube, de la Marne et l'Yonne par 240 agriculteurs partenaires. "Nous avons la garantie de la maîtrise  du grain de blé semé au biscuit et l'exploitant produit un blé mieux valorisé" a expliqué Maggy Bardoux, en charge du programme Lu’Harmony. Cette démarche concilie culture d'un blé de qualité et traçabilité mais aussi préservation de la biodiversité. 3 % de la surface des champs de blé doivent être consacrés à un espace fleuri attractif pour les abeilles et les papillons. «En 2010, cette démarche a permis de nourrir 5 millions d’abeilles sur les 340 ha ensemencés avec un mélange d’espèces mellifères». Des chiffres qui devraient augmenter dans les années à venir. Un logo a par ailleurs, été apposé sur les emballages des produits pour confirmer les engagements du biscuitier qui entend bien garantir en même temps, un prix accessible pour les consommateurs.
Grâce à ses investissements, ses innovations et ses marques fortes, Kraft Foods dynamise chaque jour le marché de la panification croustillante et renoue avec la croissance de ses produits Heudebert, Pelletier et particulièrement Cracotte. Nous n'avons pas fini semble-t'il, de faire Crac Crac dans l'Aisne...


(*) : source : AC Nielsen - Cumul Annuel Mobile- P2 2011

Zoom :

S'appuyer sur les compétences humaines

Vervins, c'est la capitale de la Cracotte. C'est aussi les biscottes Heudebert et les pains grillés Pelletier. Pour conserver sa place d'experte de la panification croustillante, l'usine Lu s'appuie sur une politique salariale qui allie responsabilité sociale et performance. L'usine de Vervins compte 181 collaborateurs répartis en 6 grands métiers sur 9 lignes de productions avec un fonctionnement de 6 jours sur 7 pour Cracotte et 5 jours sur 7 pour la panification. Les volumes de production ne cessent d'augmenter notamment celui des Cracottes qui sont passées de 3000 tonnes en 2009 à 7000 en 2011. "Grâce à leur savoir-faire, les collaborateurs ont rapidement su maîtriser la nouvelle technologie utilisée pour la ligne Cracotte installée il y a 2 ans». Cette ligne a ainsi permis de recruter 15 collaborateurs dont, 5 en 2011. L’usine de Vervins est également un acteur engagé localement dans la formation en accueillant des personnes en formation par alternance ou encore en formant des opérateurs à être eux-mêmes formateurs. «Au total, plus de 40 personnes ont été formées avec le soutien de 13 formateurs internes».

- © l'agriculteur de l'aisne

Kraft Foods France, acteur incontournable du marché de l’épicerie

Avec un chiffre d’affaires de 3,15 milliards d’euros en 2010 et plus de 3 800 collaborateurs répartis sur 18 sites en France, Kraft Foods est l’un des leaders de l’agroalimentaire. Acteur incontournable du marché de l’épicerie, il anime les marchés du biscuit, café, chocolat et spécialité fromagère. Les marques emblématiques de Kraft Foods France sont LU, Prince, Belin, Heudebert, Carte Noire, Jacques Vabre, Côte d’Or, Milka, Tassimo, Philadelphia. Impliqué pour construire un futur durable, Kraft Foods France a mis en place de nombreux programmes pour réduire son impact environnemental, encourager une agriculture durable et promouvoir une communication responsable. Au niveau mondial, avec un chiffre d’affaires de 49,2 milliards de dollars en 2010, Kraft Foods est la 2ème société d’agroalimentaire, offrant ses produits à des millions de consommateurs dans plus de 170 pays. Pour en savoir plus : www.kraft.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui