L'Agriculteur de l'Aisne 22 avril 2011 à 10h24 | Par G. Trichet

Banque - Le Crédit Agricole du Nord Est poursuit l’accompagnement de ses clients et de ses territoires

Assemblée générale du Crédit Agricole Nord Est le 5 avril à Laon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © l'agriculteur de l'aisne

Même si c’est encore difficile, 2010 est une année de remontée après la crise. Pour l’agriculture avec des prix des végétaux améliorés, pour la viticulture avec une hausse significative des exportations. Les crédits aux particuliers ou encore le prix de l’immobilier connaissent eux aussi une reprise. Du côté des sociétés, l’optimisme revient peu à peu. L’embellie économique redonne le moral des chefs d’entreprises. C’est ce qu’ont annoncé Luc Démazure, Jean-Pierre Laporte, tout nouvellement élu président du Crédit Agricole du Nord Est, et le directeur régional Thierry Aubertin et Pascal Lequeux, président départemental Aisne, regrettant cependant les difficultés économiques rencontrées par les éleveurs.

Le Crédit Agricole du Nord Est s’adapte et continue d’innover
Dans ce contexte affichant quelques signes de reprise, le Crédit Agricole reste le leader incontournable dans son territoire (Aisne-Ardennes-Marne) avec un peu plus de 812 000 clients, soit plus d’un habitant sur deux. Sa collecte totale clientèle a augmenté de 2,4 %, passant ainsi à plus de 20,2 millions d’euros. En revanche, «les demandes de crédit ont baissé. Le total atteint quasiment 16 148 millions d’euros soit une baisse de 3  %» a expliqué le directeur général chiffrant le résultat net à 20,8 millions d’euros. «Nous continuerons d’accompagner notre région et nous développerons avec nos sociétaires et nos clients, une relation de haute qualité et de confiance» ont assuré les dirigeants annonçant un résultat net de 53,4 millions d’euros qui varie de 156,2 % par rapport à 2009 (20,8).

De nouveaux projets pour les caisses régionales
Fort de ses quatre métiers que sont la banque, l’assurance, l’immobilier et le marché des entreprises, le Crédit Agricole du Nord Est souhaite continuer sa progression tout en restant proche de ses clients. D’un côté, il continue de simplifier la vie de ses clients à travers les technologies nouvelles, il poursuit le développement de son site internet en proposant un nombre croissant d’offres. «La création en 2010 des Ventes privées en ligne permet aux clients de bénéficier d’une sélection de produits et services à des conditions attractives». D’un autre côté, et au nom de sa philosophie mutualiste, il poursuit ses engagements de solidarité à travers les actions de sa Fondation d’entreprise qui a concrétisé une quarantaine de projets. «En embauchant 239 nouveaux salariés en CDI et un nombre accru de travailleurs handicapés, la caisse régionale joue pleinement son rôle d’employeur socialement responsable».

Les perspectives pour 2011
L’ensemble du Crédit Agricole au niveau national dont fait partie la caisse Nord-Est, s’est doté une feuille de route pour la décennie 2010-2020 intitulée le Projet de groupe 2010 avec  l’ambition collective de devenir le leader en Europe de la banque universelle de proximité. «Nous nous inscrivons dans la dynamique du Projet de Groupe du Crédit Agricole au travers de nos axes prioritaires que sont le logement, la santé, la dépendance, l’économie verte et l’agriculture et l’alimentation.  Le Crédit Agricole par son savoir faire, sa présence internationale et surtout par l’envie de faire, entend être un acteur significateur dans tous ces domaines» a commenté Jean-Pierre Laporte. Et d’ajouter : «il s’agit d’un vaste projet qui confirme notre identité et nos valeurs, et place la satisfaction des clients et la dynamisation de nos territoires au centre de nos préoccupations».

La Fondation d’Entreprise
Crédit Agricole du Nord Est
Mise en place en 2010, la Fondation d’Entreprise Crédit Agricole du  Nord Est est opérationnelle. «Elle permet d’inscrire durablement nos engagements dans le développement local notamment et de la solidarité» a commenté Pascal Lequeux, président de cette structure. Soutenir, développer, encourager les projets de la région, telle est la vocation de la fondation, animée par ses valeurs mutualistes : la proximité, la solidarité et la responsabilité. L’action de la Fondation s’inscrit dans le prolongement naturel du métier de banquier en soutenant des projets de développement et d’initiative locale porteurs de vie dans ses territoires. Elle concerne l’éducation, le patrimoine, les activités socio-économiques et socioculturelles, l’humanitaire, sans oublier l’insertion sociale. «Nous souhaitons dans l’Aisne, élargir notre champ d’action dans la formation, dans la culture vers les jeunes générations». Pour tous renseignements : www.fondation-canordest.fr
GAETANE TRICHET

- © l'agriculteur de l'aisne

Luc Démazure quitte la présidence du Crédit Agricole du Nord Est :
une page se tourne

Les statuts ne lui permettant plus de présider, Luc Démazure, après 8 ans à la tête du Crédit Agricole Nord Est, vient de passer le témoin à Jean-Pierre Laporte, polyculteur-éleveur dans les Ardennes.
Pascal Lequeux lui a rendu un hommage en retraçant sa carrière au sein de la banque. Il a rappelé quelques unes des valeurs auxquelles Luc Démazure est attachées : l’engagement (tant pour la banque que dans le domaine betteravier au niveau français et européen), le respect «une valeur particulièrement forte chez toi. Profonds respect pour les hommes et femmes qui t’entourent dans tes responsabilités et une capacité à écouter les autres quel que soit leur point de vue». Le rassemblement et l’union, l’innovation «tu es l’initiateur de la caisse de caisse locale Laon urbain au coeur de la ville».
L’éducation : «nous connaissons ton attachement à la formation et à la nécessité pour les responsables de continuellement se former. Compétence et formation vont de pair pour toi Luc». Servir : au sens de la solidarité. «Ton attachement en particulier à l’utilité de nos actions mutualiste au travers de nos actions (points passerelles, Madagascar…)».
Transmettre : «passer le témoin, passer des idées, transmettre des valeurs c’est le propre d’un homme de conviction attaché à des idées justes. Cela a toujours été pour toi une réflexion permanente et tu as particulièrement réussi ce défi en transmettant le témoin à Jean Pierre Laporte dans un consensus unanime. Voici en 7 mots clés qui te caractérise en partie, ce qui a fait de toi un grand président de caisses régionales» a conclu Pascal Lequeux. Luc Démazure a remercié l’ensemble des responsables avec qui il a oeuvré pendant ses années, mais aussi les anciens présidents et l’ensemble du personnel.                 G.T.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1837 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 1837 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui