L'Agriculteur de l'Aisne 28 septembre 2015 à 08h00 | Par Réseau biodiversité pour les abeilles

Bee Week : relever les nouveaux défis des abeilles

Du 30 septembre au 1er octobre, la 4ème Semaine Européenne des Abeilles et de la Pollinisation affiche ses ambitions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Experts reconnus de la santé des abeilles, Dennis vanEngelsdorp, Peter Neumann, Vincent Dietemann, Bach Kim Nguyen, se donnent à nouveau rendez-vous pour « La Semaine Européenne de l'Abeille et de la Pollinisation » à Bruxelles du 30 septembre au 1er octobre. Parrainé par Mariya Gabriel, députée européenne (PPE, Bulgarie), cet événement est devenu un rendez-vous incontournable marqué par l'intérêt croissant de l'ensemble des acteurs. Députés européens, dirigeants de la Commission Européenne, représentants des institutions internationales, pouvoirs publics et ministères des Etats Membres, scientifiques, agriculteurs sans oublier les apiculteurs s'y donnent désormais rendez-vous chaque année. La Bee Week est organisée par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement, l'Université de Liège Gembloux Agro-Bio Tech, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles et BeeOdiversity.

Un état des lieux très attendu

La 1ère session de la conférence internationale de haut niveau permettra de dresser un état des lieux de la situation mondiale grâce à la présence d'experts scientifiques internationaux venus des Etats- Unis (Dennis vanEngelsdorp) et d'Europe (Peter Neumann et Vincent Dietemann). Pathologies, parasites, virus, pesticides, ressources alimentaires... l'ensemble des facteurs seront passés au crible des experts. L'objectif est d'apporter aux députés européens et aux représentants de la Commission européenne les clés pour définir une nouvelle politique publique au service des abeilles et de la filière apicole.

Travailler ensemble pour réussir ensemble

Au cœur de cette 4ème édition de la Bee Week intitulée « Relever les nouveaux défis des abeilles », se trouve la promotion du modèle de travail collaboratif associant tous les acteurs. Contrairement à certaines idées reçues, l'agriculture et l'apiculture sont complémentaires. Sans productions agricoles mellifères - et elles sont nombreuses (colza, tournesol, luzerne, lavande, arboriculture et cultures maraîchères, etc.) - pas de miel. Réciproquement, sans abeilles, il est difficile voire impossible d'assurer la pollinisation. Sur le terrain, les comportements évoluent. Le bien ne fait pas de bruit mais force est de constater ces améliorations encourageantes qu'il faut néanmoins poursuivre et accélérer.

2015, une nouvelle étape

Si le souvenir de l'édition 2012 reste vivace avec l'exposition végétale de 500 m2 devant le Parlement Européen, la présence l'an dernier de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a donné à la Bee Week ses lettres de noblesse. Suite aux dernières élections européennes et au fort du soutien de nombreux élus, un groupe de travail dédié à la santé de l'abeille et à la filière apicole a pu voir le jour grâce à l'engagement de Mariya Gabriel et au soutien de l'Intergroupe changement climatique, biodiversité et développement durable» dont elle est vice-présidente. Cette nouvelle édition de la Bee Week est la 4ème de l'histoire et la première sous cette législature. C'est un signal important adressé par l'Union européenne à l'ensemble des parties prenantes et aux Etats Membres. "Puisse cette édition 2015 de la Bee Week marquer la législature et soutenir les députés européens pour faire une fleur aux abeilles".

Les temps forts de la Bee Week 2015

Mercredi 30 septembre

- 14h00 : Inauguration officielle du « Village de l'Abeille » (devant le Parlement Européen à Bruxelles)

- 15h-18h : Conférence internationale de haut niveau (Salle PHS 3C050)

- 18h30 : inauguration de l'exposition au Parlement Européen (Espace JAN 3Q)

 

Jeudi 1er octobre

- 9h00 : Conférence internationale de haut niveau (salle JAN 4Q2)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui