L'Agriculteur de l'Aisne 18 novembre 2010 à 11h53 | Par Agrafil

Biomasse : feu vert de Bruxelles à une aide d'État française

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Commission européenne a autorisé la France à octroyer une aide de 11 millions d'euros pour la construction d'une chaufferie de 43 MW utilisant de la biomasse. La chaleur sera produite et fournie sur le site industriel exploité par Roquette Frères à Beinheim (département du Bas-Rhin). Bruxelles juge que ce soutien national est conforme aux règles communautaires car, globalement, les effets positifs de la mesure compensent les distorsions potentielles de concurrence. La chaufferie remplacera partiellement la capacité actuelle à base de gaz naturel (76 MW au total). Elle devrait permettre à l'entreprise de réduire ses émissions de CO2 de 75 000 tonnes par an.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui