L'Agriculteur de l'Aisne 02 avril 2014 à 08h00 | Par Actuagri

Céréales - Premières prévisions mondiales de récolte 2014

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © l'agriculteur de l'Aisne

Il reste trois mois à vivre à l'actuelle campagne céréalière et l'on n'attend plus guère de surprises des estimations en matière de production de céréales et d'oléagineux, sinon quelques ajustements à la marge. Les divers observateurs se tournent maintenant vers la prochaine récolte, se risquant à des prévisions fondées sur une connaissance assez fiable des emblavements ou des intentions de semis et sur une supputation beaucoup plus fragile des rendements. Les projections préliminaires du Conseil international des céréales (CIC) placent la production mondiale de céréales 2014/2015 à 1,94 milliard de tonnes contre 1,96 Mt l'an dernier. Pour les principales céréales, la production mondiale de blé est annoncée en repli de 1% sur 2013, à 700 Mt ; celle de maïs progresserait de 2 Mt, à 961 Mt. Le stock mondial serait le plus élevé de ces 15 dernières années : 171 Mt. Au plan européen, le Comité européen du commerce des grains (Coceral)) prévoit une récolte céréalière dans l'UE à 28, de 294,5 Mt, contre 301,7 Mt l'an dernier. La production de blé tendre est annoncée à 135,9 Mt très proche de celle de 2013, celle d'orge en recul de 4 Mt sur 2013, avec 55,3 Mt et celle de maïs pratiquement au niveau de l'actuelle campagne, 63,7 Mt. Pour la France, le Coceral table sur une production de blé tendre de 36 Mt soit 700 000 t de moins qu'en 2013, le blé dur en baisse de près de 200 000 t, à 1,58 Mt. En revanche, l'orge progresserait de 500 000 t à 10,8 Mt et le maïs passerait de 14,5 à 15,2 Mt. Sauf pour le blé dur, les disponibilités en céréales françaises ne seraient donc pas très éloignées de celles de l'actuelle campagne. En revanche, le Coceral qui envisage une récolte communautaire de colza relativement stable à 21,1 Mt contre 20,8 Mt augmente sensiblement la part de la France (après la maigre récolte 2013) la portant à 5,1 Mt contre 4,3 Mt l'an dernier, talonnant ainsi l'Allemagne créditée de 5,4 Mt. La récolte de tournesol de l'UE est annoncée à 7,7 Mt, contre 8,9 Mt l'an dernier, une baisse due principalement à nos partenaires de l'Est de l'UE (Roumanie, Bulgarie, Hongrie).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1822 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1822 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui