L'Agriculteur de l'Aisne 17 mai 2010 à 14h28 | Par Fabrice Fiers

Collectes gratuites des emballages vides de produits phytosanitaires

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Considérés comme des déchets dangereux, les Emballages Vides de Produits Phytosanitaires (EVPP) présentent des risques pour la santé humaine et le milieu naturel. Il est strictement interdit de les abandonner, de les brûler à l’air libre ou encore de les enfouir en bout de champ. Ils sont également exclus du réseau de collecte des ordures ménagères. C’est pourquoi, pour répondre aux exigences réglementaires d’élimination de ces déchets, des collectes spécifiques sont organisées par les distributeurs.

Emballages vides acceptés et conditions

Seuls les emballages vides de produits phytosanitaires, de fertilisants et d’oligo-éléments issus des sociétés contributrices, sont acceptés. Ces emballages sont reconnaissables au pictogramme ADIVALOR (voir figure 1).

Trois catégories d’emballages vides sont acceptées

Catégorie 1 : bidons en plastique dont la contenance est inférieure ou égale à 25 litres.

Une fois vidés, les bidons doivent être rincés, lors de la préparation de la bouillie, soit manuellement (3 fois), soit à l'aide d'un rince bidon (30 secondes). L'eau de rinçage est à réintégrer dans la cuve du pulvérisateur. Juste après le rinçage, les bidons doivent être égouttés, goulot vers le bas, dans un endroit adéquat. En attendant la période de collecte, les bidons (sans les bouchons) doivent être disposés dans les saches transparentes disponibles chez les distributeurs. Les bouchons et les opercules (couvercle et pastille protectrice) doivent être déposés dans la sache réservée aux sacs et boîtes.

Catégorie 2 : fûts en plastique ou en métal dont la contenance est comprise entre 30 et 300 litres.

Le rinçage n’étant pas toujours possible, les fûts doivent être bien vidés. Pour pouvoir être transporté, l’emballage doit être hermétiquement fermé. L’emballage doit être en bon état et porter l’étiquette d’origine.

Catégorie 3 : sacs et boîtes : Ils sont composés de différents matériaux : plastique, carton, papier aluminisé… Ils doivent être bien vidés, pliés et mis directement dans une sache transparente disponible chez le distributeur. Les sacs et les boîtes ne doivent pas être mélangés avec les bidons vides.

La collecte des containers d'une contenance supérieure à 300 litres ne fait pas partie du périmètre du dispositif : ils sont en général repris et recyclés par leurs fabricants.

 

Dates et lieux de collecte

Selon les distributeurs, la collecte est permanente (toute l’année) ou ponctuelle (généralement mai-juin et novembre). Pour connaître les dates et les lieux de collecte, il convient de contacter son distributeur. Sur le site de collecte, une personne habilitée accueille les déposants et procède à une vérification stricte des déchets. Elle accepte les déchets conformes et remet au déposant une "attestation de remise des EVPP" prouvant la bonne élimination de ces déchets. Les déchets non conformes sont refusés.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui