L'Agriculteur de l'Aisne 18 novembre 2013 à 08h00 | Par Actuagri

Conjoncture - La suppression de l’écotaxe rejetée au Parlement

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les députés UMP ne sont pas parvenus, dans la nuit du 12 au 13 novembre, à abroger l’écotaxe « poids lourds », dont le Gouvernement a suspendu la mise en œuvre, fin octobre. L’amendement présenté par le député des Côtes d’Armor, Marc Le Fur, dans le cadre de la discussion du projet de loi de Finances, pour 2014, a été rejeté par 60 voix contre 17. Marc Le Fur a justifié son initiative en indiquant que l’écotaxe avait été décidée « dans un contexte économique différent ». D’autres orateurs UMP ont souligné que cette nouvelle taxe était devenue « un symbole du matraquage fiscal ». Mais Frédéric Cuvelier, le ministre des Transports, a indiqué pour sa part que la décision de suspendre l’écotaxe « ne signifie pas sa suppression mais donne une chance à la discussion pour l’améliorer ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui