L'Agriculteur de l'Aisne 28 mars 2011 à 14h19 | Par Richard Crémonini

Coopération - Olivier de Bohan prend la tête de Cristal Union

Daniel Collard a annoncé qu’il ne se représentait pas.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite Olivier de Bohan, Daniel Collard et Xavier Beulin.
De gauche à droite Olivier de Bohan, Daniel Collard et Xavier Beulin. - © l'agriculteur de l'aisne

Daniel Collard a annoncé le 8 mars à Reims qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat à la présidence de Cristal Union dont c’était l’assemblée générale.
C’est Olivier de Bohan qui lui succède à la tête du groupe sucrier coopératif. Âgé de 44 ans, Olivier de Bohan est installé en polyculture-élevage à Fresne les Reims. Il était depuis deux ans président de la section de Bazancourt de Cristal Union. Daniel Collard, 62 ans, était président de Cristal Union depuis novembre 2002 quand il a succédé à Georges Mangeart. Sous sa présidence, le groupe coopératif sucrier a pris une toute autre dimension en accroissant sa diversification dans la production d’alcool industriel et carburant à partir de la betterave et du blé.
Au cours de l’assemblée générale, Cristal Union a annoncé poursuivre sereinement ses développements en France et à l’étranger, grâce à une politique de croissance maîtrisée hors et en Union européenne, une bonne santé et une stabilité financières rares en cette période de crise.
Le chiffre d’affaires consolidé atteint 1,12 milliard d’euros. Il est en baisse de 7,2 % par rapport à l’exercice précédent et cela est dû notamment à l’impact de l’OCM sucre en volume et en prix. Le résultat net de Cristal Union est le plus important jamais atteint à 40 millions d’euros, il a plus que triplé par rapport à l’exercice précédent. Le résultat net part du groupe atteint 59,8 ME, contre 22,7 ME sur l’exercice précédent.
On note une forte progression de l’EBE consolidé à 130 millions d’euros, soit + 11,5 % par rapport à l’exercice précédent. «La structure financière saine permet au Groupe de disposer d’une large capacité d’emprunt», soulignent les dirigeants.


Objectif 100 000 ha
En 2011 Cristal Union vise une augmentation de 5 % des surfaces plantées en betteraves et à terme les 100 000 ha (contre  85 000 en 2009/2010). Les installations industrielles vont être renforcées. La sucrerie d’Arcissur-Aube devrait passer d’une capacité quotidienne de 22 000 t à 25 000 t. Sillery sera stabilisé à 18 000 t. Les capacités de stockages solides et liquides devraient augmenter.
Le rendement moyen termine en moyenne à 12,82 t de sucre/ha.
Le rendement agricole, de plus de 82 t à 16°, est en retrait de 15 tonnes par rapport au record de l’année précédente, mais reste toutefois d’un très bon niveau au vu des différents handicaps de l’année. La durée moyenne de la dernière campagne s’établit à près de 93 jours sur les cinq sites, les trois sucreries de Champagne tournant autour de 100 jours, en fort retrait par rapport à l’année dernière, traduisant ainsi le différentiel de rendement agricole. Le groupe coopératif Cristal Union rassemble 5500 agriculteurs et 1500 salariés sur plus de 16 sites. Avec un chiffre d’affaires total d’environ 1,1 milliard d’euros, il produit et commercialise du sucre à destination des clients industriels et de la grande distribution, de l’alcool et de l’éthanol à destination de la carburation, des parfums, cosmétiques et des industries alimentaires, ainsi que des extraits végétaux comme les polyphénols et la stévia. Propriétaire des marques Daddy et Erstein, Cristal Union est l’un des acteurs sucriers les plus importants en Europe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui