L'Agriculteur de l'Aisne 31 mai 2011 à 11h01 | Par Agrafil

Eau : lancement d'un plan national sur les résidus de médicaments

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Nathalie Koscuisko-Morizet a lancé lundi 30 mai un plan national sur les résidus de médicaments (notamment vétérinaires) dans l'eau. Une étude réalisée par l'Anses, en janvier 2011, montre qu'un quart des échantillons d'eau testés contiennent des traces provenant principalement de nos urines et des déjections des animaux d'élevage. La France est le 1er marché de médicaments vétérinaires de l'UE et le 2ème dans le monde après les États-Unis. Dans le domaine de l'élevage, le ministère de l'Environnement propose notamment des mesures de gestion pour l'épandage des lisiers et boues d'élevage. Il préconise également des alternatives au traitement médicamenteux comme la vaccination ou l'immuno-stimulation en médecine vétérinaire. Sur le volet communication, le plan entend sensibiliser la profession agricole et les vétérinaires au problème des résidus de substances médicamenteuses dans l'environnement et aux médicaments non utilisés.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui