L'Agriculteur de l'Aisne 06 juillet 2017 à 08h00 | Par Agrafil

Edouard Philippe: «Les Etats généraux de l'alimentation reverront le partage de la valeur»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Premier ministre Edouard Philippe n'a pas fait d'annonce spécifique concernant l'agriculture, lors de sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale, bien qu'il lui ait consacré une partie à part entière. Il est revenu sur l'organisation des États généraux de l'agriculture qui «reverront le partage de la valeur dans le secteur agricole. Il n'est pas admissible que des agriculteurs ne puissent pas se verser un revenu décent et vivent sous le seuil de pauvreté. Ce n'est pas admissible, c'est pourtant courant». Ces États généraux devront aussi «conforter notre confiance en une agriculture saine ; penser, construire nos modèles futurs, notamment en examinant sans faux-semblant la question des pesticides et des perturbateurs endocriniens». Edouard Philippe a par ailleurs annoncé que le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) serait transformé en allègement de charges en 2019, soit un an plus tard que prévu. Il a aussi annoncé que la convergence sur le prix entre diesel et essence sera finalisée avant la fin de la mandature

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1742 | octobre 2017

Dernier numéro
N° 1742 | octobre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui