L'Agriculteur de l'Aisne 05 avril 2012 à 15h07 | Par Actuagri

Elevage - La CFA demande une réouverture des négociations tarifaires

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Nouvelle dégradation des marges des éleveurs de volailles. Les indicateurs de prix de référence issus de l’accord du 3 mai 2011 montrent une nouvelle détérioration du rapport entre les prix de vente sortie abattoir de volailles et les coûts de production liés à l’alimentation animale. En effet les marchés des céréales et des autres matières premières entrant dans l’alimentation des volailles, palmipèdes et lapins, ont retrouvé leurs niveaux antérieurs après une légère détente fin 2011. La Confédération française de l’aviculture considère que les conditions de l’ouverture de nouvelles négociations tarifaires sont désormais réunies avec la grande distribution. Les producteurs de volailles sont d’autant plus demandeurs que les baisses consenties à la grande distribution début 2012 étaient injustifiées et même « inacceptables » dans la mesure où les éleveurs n’ont pu répercuter aux abattoirs la hausse des autres coûts d’élevage et en particulier de l’énergie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui