L'Agriculteur de l'Aisne 29 juillet 2011 à 14h13 | Par Agrapesse (ED)

En Chine, le prix de la viande de porc continue de flamber

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © l'agriculteur de l'aisne
Depuis plusieurs semaines, le prix du porc atteint des sommets en Chine. La demande dépasse l'offre au point que le gouvernement pense remettre sur le marché les stocks de viande de porc. Sur son site Internet, l'Institut du porc (Ifip) revient, le 18 juillet, sur la forte hausse du prix du porc en Chine de ces dernières semaines. La demande est forte et la production chinoise ne suit pas, analyse Jan-Peter Van Ferneij, responsable de la veille économique internationale de l'Ifip. Il observe également que l'aspect sanitaire des élevages (syndrome dysgénésique et respiratoire porcin, fièvre aphteuse…), induisant une moindre production, n'est pas à négliger.
«Différentes sources indiquent que la viande de porc est responsable pour environ 20 % du taux d'inflation», indique Jan-Peter Van Ferneij. «Ce cours élevé du porc devrait se maintenir dans les 12 mois à venir, selon plusieurs observateurs», note-il. D'après lui, afin de maîtriser l'inflation, les stocks de viande de porc, environ 200 000 tonnes, devraient être libérés dans les prochaines semaines par le gouvernement. Mais ce volume ne correspond qu'à 1 ou 2 jours de consommation. «Toute la question sera de savoir si oui ou non le gouvernement chinois va autoriser l'ouverture de ses frontières aux importations de viande de porc (épaule, jambon, longe, poitrine)», s'interroge Jan-Peter Van Ferneij. La Chine prône actuellement son autonomie alimentaire. L'ouverture de ses frontières à de la viande de porc importé déstabiliserait le marché mondial provoquant notamment des hausses de prix partout dans le monde. Une importation de 250 000 tonnes (1 à 2 jours de consommation) correspondrait à environ 10 % de l'exportation européenne (tous produits confondus).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui