L'Agriculteur de l'Aisne 11 juin 2013 à 08h41 | Par Agrafil

Engrais - L’industrie salue l’abandon du projet de taxe sur l’azote minéral par les députés

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Unifa, union des industries de la fertilisation, salue l’abandon par l’Assemblée nationale du projet de taxation des engrais à base d’azote minéral, dans un communiqué du 10 juin. Cette décision, inscrite dans une résolution du 4 juin «pour une fiscalité écologique au cœur d’un développement soutenable», fait suite à l’absence de prise de position du Comité pour la fiscalité écologique sur le même dossier le 18 avril dernier, rappelle l’Unifa. Le projet de taxation «était extrêmement nuisible pour l’emploi du secteur et contre-productif pour la compétitivité de l’agriculture», souligne le communiqué. L’Unifa continuera de promouvoir les formes d’engrais azotés les plus efficaces pour la gestion durable de l’eau, de l’air et des sols (notamment ceux à base d’azote nitrique), à travers la campagne d’information ADA (azote directement assimilable), poursuit-elle. Autre action, les bonnes pratiques de la fertilisation raisonnée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1821 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1821 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui