L'Agriculteur de l'Aisne 19 août 2011 à 13h47 | Par Alain Tournier - Sophie Cappe

Environnement - Directive nitrates : dérogation au taux de couverture acceptée dans l’Aisne

Le Préfet de l'Aisne répond aux demandes des présidents de l' USAA, de JA 02 et de la Chambre d'Agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Considérant les conditions climatiques exceptionnelles du 1er semestre 2011 qui induisent un effort de traitement, de collecte et de stockage des pailles en vue de leur transport vers les régions d'élevage sinistrées, le préfet de l'Aisne a été sensible à la démarche de solidarité entre agriculteurs et aux arguments développés par Olivier Dauger, président de l'USAA, par Jean-François Langlet, président de JA 02 et par Philippe Pinta, président de la Chambre d'Agriculture de l'Aisne.
Les règles liées au 4ème programme d'actions en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d'origine agricole (Directive Nitrates) de l'Arrêté du 30 juin 2009 restent identiques mais font l'objet de deux aménagements notifiés par l'Arrêté préfectoral du 1er août 2011.

Ces deux amenagements sont :
• Pour l'année 2011, le taux de couverture des sols est au minimum de 80 % de la SAU
(en prenant en compte ce qui est présent à partir du 10 septembre).
Le taux reste, à ce jour, fixé à 100 % pour 2012.
• Pour l'année 2011, les Cultures Intermédiaires Piège A Nitrates, CIPAN, sont à implanter avant le 20 septembre 2011 (au lieu du 10 septembre).

- © reussir

RAPPEL

Dans le cas où des CIPAN sont implantées VOLONTAIREMENT au-delà du taux de couverture obligatoire de 80% de la SAU, elles peuvent être gérées comme le souhaite l'agriculteur (date de semis, date et mode de destruction...).
Dans le cas où des CIPAN sont implantées OBLIGATOIREMENT, c'est-à-dire soit pour atteindre les 80% de couverture, soit parce qu'un épandage organique les impose, elles doivent être gérées conformément à l'arrêté du 4ème programme d'action : semis jusqu'au 20/09, destruction 2 mois après et dans tous les cas au plus tôt le 01/11 (sauf sol > 30 % argile), destruction mécanique.
- Ainsi, si un agriculteur fait des épandages en été et doit mettre en place des CIPAN conformément au calendrier d'épandage, ces CIPAN devront respecter l'arrêté, même si l'exploitation est au-delà de 80 % de couverture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1821 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1821 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui