L'Agriculteur de l'Aisne 22 juin 2011 à 16h02 | Par Martine Roux Duparque

Environnement - Mes parcelles : de la sécurite a la performance

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les Chambres d’Agriculture de Picardie présentent en particulier l’outil Mes p@rcelles qui est dédié à la gestion des données d’exploitation (productions végétales).

A quoi sert l’outil Mes p@rcelles ?
Mes p@rcelles est une solution informatique simple, moderne et compétitive qui permet aux agriculteurs de répondre à leurs obligations réglementaires en matière d’enregistrements des interventions en productions végétales et de gérer les données d’exploitation agricole.
Cet outil permet aussi, sans effort supplémentaire, de suivre en temps réel ses charges et ses résultats économiques par culture ou par parcelle et d’améliorer les performances technico-économiques de l’exploitation.


Un service complet
L’ abonnement au service internet Mes p@rcelles, ouvre l’accès à un outil complet qui assure les fonctionnalités suivantes:
- gestion cartographique du parcellaire, de l’assolement et des éléments topographiques.
- calcul des fertilisations N, P, K et établissement des plans prévisionnels et cahier d’épandage correspondants.
- enregistrement des interventions : travail du sol, semis, traitements phytosanitaires, récolte, etc…
- calcul des marges brutes et semi-directes (intégrant les charges de mécanisation et main d’oeuvre)
- gestion des stocks d’intrants.
- préparation de la déclaration PAC.
- calcul automatisé des indicateurs environnementaux : IFT (Indice de Fréquence des Traitements) , BGA (Balance Globale Azotée), vérification du ratio des 170 kg d’azote organique par ha épandable.
Le service intègre une formation de 2 jours, en salle informatique, durant laquelle vous travaillez sur votre propre exploitation. Cette formation permet à la fois d’apprendre à se servir de l’outil, de personnaliser son compte et de commencer les enregistrements.
Il apporte enfin une assistance téléphonique durant les heures de bureau, sans supplément de coût.

Des partis pris essentiels
Avec Mes p@rcelles, les Chambres d’Agriculture proposent un outil qui a été bâti sur des besoins essentiels exprimés par les agriculteurs.
La simplicité qui doit en faire un outil utilisable par le plus grand nombre. En effet il s'agit d'un outil web, accessible depuis un simple ordinateur connecté à l’Internet, mis à jour de manière automatique sans intervention de l’utilisateur et sans coût supplémentaire, d'une utilisation facile et ergonomique.
La sécurité qui doit apporter la tranquillité à l’utilisateur. L'application ne nécessite pas de sauvegarde, elles sont automatiques, un grand nombre de contrôles réglementaires sont faits dès la saisie, les accès aux données sont protégés.
La performance car l'application intègre les outils du conseil des ingénieurs des chambres d'agriculture, permettant ainsi à l'utilisateur d'optimiser son raisonnement agronomique. Par ailleurs et grâce au suivi des charges et des marges de production il est possible d’optimiser la rentabilité économique des cultures.
L’indépendance : l’utilisateur est maître de ses données nominatives.
Le rapport qualité - coût avec une application complète qui intègre un service de proximité.

Contact Chambre d’Agriculture de l’Aisne : Edith Tambouret - Tél : 03.23.22.51.11
Chambre d’Agriculture de l’Oise : Nathalie Devillers  - Tél : 03.44.11.44.55
Chambre d’Agriculture de la Somme : Christain Douchet  - Tél : 03.22.33.69.77

INTERVIEW

M. Deffontaines, vous êtes agriculteur dans la Somme, comment avez-vous découvert l'outil Mes p@rcelles ?
En janvier 2009, j'ai participé à une réunion de démonstration de l’outil Mes p@rcelles, j’ai été convaincu,  je me suis abonné et à ce jour, je ne regrette pas mon choix.

Comment avez-vous fait pour vous approprier l'outil ?
Durant la formation de 2 jours intégrée au service Mes p@rcelles, j’ai utilisé toutes les fonctions de l'outil tout en travaillant déjà sur mon propre compte. Les mémentos d'utilisation sont téléchargeables et imprimables d’un simple clic sur chaque écran. L’assistance en ligne est opérationnelle et permet d'être dépanné à toute heure ouvrable. Les conseillers de la Chambre connaissent également bien l'outil et personnellement je privilégie des mises au point à l'occasion de rencontres avec mon conseiller.

Quels avantages y avez-vous trouvé ?
La réglementation concernant les zones vulnérables et la conditionnalité évoluent sans cesse. Mes p@rcelles offre, grâce à ses mises à jours régulières, la sécurité d'avoir des enregistrements toujours conformes à la réglementation. Par exemple, les interventions phytos et engrais bénéficient d'alertes toujours plus précises (date d'apport,  mélanges, …). Lors de la construction des programmes prévisionnels, je peux vérifier à l'avance la conformité des interventions prévues en terme de mélange, de délai avant récolte et de doses d'apport.
On peut ajouter la proximité des conseillers de la Chambre d'Agriculture qui fait de Mes p@rcelles une offre vraiment intéressante.

Vous entrez dans votre troisième année d'utilisation. Quels sont selon vous les autres points forts de l’outil ?
Sa rapidité pour un outil Internet. Ensuite, je le trouve plutôt facile à utiliser. Une fois le parcellaire en place et la personnalisation de l'outil terminée, les fonctions de base sont simples d'utilisation. Toutes les étapes de la partie réglementaire azote, calcul de dose, prévisionnel, cahier d'épandage, s'enchaînent logiquement. Les interventions phytos et semis peuvent se faire rapidement grâce à la possibilité de saisir sur plusieurs parcelles à la fois. A l'utilisation, je le trouve intuitif.

Mes p@rcelles a subit de nombreuses évolutions depuis fin 2008 date de son lancement en Picardie. Répond-t-il aujourd'hui complètement à vos attentes ?
Oui, il est vrai que fin 2008 Mes p@rcelles présentait quelques lacunes qui ont été comblées ensuite, notamment le calcul des marges brutes et le calcul des doses PK. Aujourd'hui, Mes p@rcelles répond bien à mes besoins et je trouve que les responsables du projet ont le soucis d'être à l'écoute du client car j'ai formulé l'an dernier une demande pour saisir les interventions directement à partir de la cartographie et cette évolution est actuellement en test.

Utilisez-vous la saisie mobile ?
Personnellement, je ne suis pas fan du pocket, mais j'attends de voir les développements en cours pour les nouveaux smartphones qui, je l'espère, permettront une saisie encore plus simple et naturelle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui