L'Agriculteur de l'Aisne 04 juin 2018 à 10h00 | Par G. Trichet - F. Barloy

FNSEA et JA se mobilisent à partir du 10 juin pour dénoncer les distorsions de concurrence

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Christiane Lambert appelle à manifester © L'agriculteur de l'Aisne

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, en visite dans l'Aisne le 31 mai 2018, a annoncé que dans l'ensemble des régions, des agriculteurs vont bloquer des sites stratégiques, symboles des distorsions de concurrence subies par l'agriculture. L'objectif est de faire entendre au Gouvernement l'injustice que ressent le monde agricole face à la compétition déloyale qu'il se voit imposer. La FNSEA et JA estiment que de nouvelles charges et que des signaux sont émis en faveur d'une concurrence déséquilibrée avec les produits importés. Pour les deux organisations, alors qu'on demande aux agriculteurs de garantir une alimentation saine, sûre, durable et accessible, le Gouvernement, cautionne l'importation de produits provenant de pays qui ne respectent pas les normes françaises, créant ainsi des distorsions. De plus elles dénoncent l'aval du Gouvernement pour l'importation de matières premières «pour le moins peu durable».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1825 | juin 2018

Dernier numéro
N° 1825 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui