L'Agriculteur de l'Aisne 07 octobre 2019 à 10h00 | Par USAA-JA02

France, veux-tu encore de tes paysans ?

Dans un communiqué, la FNSEA, l'USAA et JA02 appellent les agriculteurs à manifester.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'agriculteur de l'Aisne - GT

Dans la continuité de notre action «feux de la colère» des 18 et 19 septembre dernier, l’USAA et JA02 s’associent au mot d’ordre national FNSEA-JA de mobilisation pour le mardi 8 octobre pour faire entendre le ras le bol général des agriculteurs face à un agribashing permanent ! Refuser à un agriculteur de traiter ses cultures sur une partie de ses parcelles, c’est accepter l’idée :

- d’enlever les moyens de produire aux agriculteurs et de faire leur métier, celui de nourrir les hommes en toute sécurité.

- de perdre sa souveraineté alimentaire comme d’autres nations européennes ont fait le choix, à l’image de la Grande-Bretagne.

- de produire pour les riches et d’importer pour les pauvres !

- de tirer un trait sur l’histoire agricole de notre pays qui a toujours été le ciment de la cohésion sociale.

- de ne plus reconnaître le rôle de l’agriculture dans l’économie rurale et accroître le phénomène d’exode rural et de désertification.

- de ne plus entretenir les espaces ruraux qui seront de plus en plus sujets aux feux avec le réchauffement climatique.

- de s’asseoir sur cinquante années de recherche agronomique qui ont fait de l’agriculture Française en 2018 le modèle agricole le plus durable au monde selon la revue « The Economist » et le World Economic Forum.

- de laisser une minorité de la société civile dénigrer les progrès de la science qui nous permettent d’avoir une espérance de vie croissante sans connaître de famine depuis l’après-guerre.

Alors les agriculteurs, fidèles à leur sens des responsabilités, n’acceptent pas l’idée de se résigner et iront manifester en masse le mardi 8 octobre 2019 dans toute la France de 11h à 14h pour que les Français prennent conscience du danger qui les guette, celui de devoir importer, avec un risque de pénurie, une alimentation qu’ils ne veulent pas.

N'importons pas l'alimentation que nous ne voulons pas !"

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1941 | octobre 2019

Dernier numéro
N° 1941 | octobre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui