L'Agriculteur de l'Aisne 08 mars 2011 à 08h24 | Par Agrafil

Grandes cultures : aux États-Unis, la concurrence sur les assolements s'accroît

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La concurrence sur les superficies dédiées aux cultures de printemps aux États-Unis fait rage a indiqué un cabinet américain de gestion des risques en agriculture (groupe Gulke). « L'actuelle volatilité des prix sur les marchés du maïs et du soja met sous pression les agriculteurs quant à leurs décisions de semis au printemps ». Les décisions d'assolement devant être prise bientôt, « la bataille des hectares s'intensifie » indique-t-il. Ce dernier a d'ailleurs signalé que le manque d'offre en blé de qualité supérieur pourrait soutenir les semis aux États-Unis car il est difficile d'en trouver sur le marché pour le moment, ce qui a tendance à soutenir les prix. « Du coup les agriculteurs reconsidèrent le blé dans leurs décisions d'assolement de printemps, ce qui concurrence soudain les semis de maïs et le soja» précise le cabinet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui