L'Agriculteur de l'Aisne 04 novembre 2013 à 08h00 | Par Actuagri

L’APCA lance un nouveau service sur l’analyse des marchés - «Bien conseillé… pour bien décider»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture vient de lancer un nouveau site sur les marchés agricoles www.mesmarchés.chambagri pour les agriculteurs. Sur ce site, ils pourront accéder aux cours et marchés ainsi qu’à une série d’analyses et de conseils pour gérer la volatilité des prix. A cela s’ajoute des conseils personnalisés et d’aide à la décision dans le cadre de groupes de développement associés aux Chambres départementales. «Commercialiser ses produits à un bon prix, c’est plus compliqué que produire», déclare Bertrand Bedouet, agriculteur dans l’Orne à la tête d’une exploitation céréalière de 250 hectares et d’un atelier d’engraissement de taurillons qui utilise ce nouveau service. «L’acte de commercialisation fait partie de notre métier. Quand les prix varient de 10 €/jour, l’information est fondamentale. Mais cette info on l’a partout, sur Internet, on a même trop… Nous devons faire le tri et nous avons besoin de conseils pour nous y retrouver et prendre la bonne décision», explique-t-il. Lancé dans la Vienne, ce nouveau service a essaimé aujourd’hui dans une quinzaine de départements. 25 pourraient être concernés l’an prochain avec 4000 agriculteurs et une quarantaine dans un avenir proche pour 10 000 abonnés escomptés. Le service s’adresse, bien entendu, aux producteurs de grandes cultures pour optimiser leurs ventes, mais aussi aux éleveurs pour gérer leurs achats de céréales et de tourteaux. Selon l’APCA, il en coûte environ 1€/semaine pour accéder aux cours et marchés auquel il faut ajouter le conseil personnalisé dans le cadre des groupes de développement dont le tarif est compris entre 500 et 1000 €/an selon les départements

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1825 | juin 2018

Dernier numéro
N° 1825 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui