L'Agriculteur de l'Aisne 18 juillet 2014 à 08h00 | Par Actuagri

L’Etat veut siphonner les Chambres d’agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après les Chambres de commerce et d’industrie, l’Etat a l’intention de prélever 100 millions d’euros sur les réserves des Chambres d’agriculture. Cette ponction prévue pour 2015 devrait être réalisée sur les réserves qu’elles ont provisionnées. Elle intervient au plus mauvais moment puisque les Chambres auront à subir à cette date une amputation de leurs ressources liée à l’entrée en vigueur de la révision à la baisse de 2 % de la Taxe sur le foncier non bâti (TFNB) qui représente 45 % du budget total des chambres. Le reste provenant de prestations de services payées par les agriculteurs et de partenariats avec les collectivités locales. Si la décision était confirmée, ce sont 136 millions d’euros qui manqueraient au budget des chambres, soit plus de 20 % de leur budget annuel (660 millions d’euros).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui