L'Agriculteur de l'Aisne 18 janvier 2017 à 08h00 | Par Agrafil

La Fédération nationale bovine se félicite de l’ouverture du marché américain

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué du 16 janvier, la Fédération nationale bovine (FNB) s’est «félicitée» de la fin de l’embargo américain sur les viandes bovine en provenance de l’Union européenne annoncé le 13 janvier. «A la suite de la crise de l’Encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), les États-Unis avaient décidé, en 1998, un embargo total sur l’ensemble de la viande bovine en provenance de l’Union européenne, allant bien au-delà des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE)», souligne le syndicat. La décision de fin de l’embargo «doit toutefois être mise en perspective», selon la FNB, «avec la dénonciation, par la même administration OBAMA, du mémorandum qui avait mis fin au différend concernant le bœuf aux hormones». Cette décision de levée de l’embargo sur les viandes bovines françaises «est importante car elle reconnait l’équivalence entre les contrôles de production français et américains», rappelle également la FNB. Un certificat sanitaire «qui demeure le sésame à l’exportation» doit encore être mis au point d'un commun accord.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1741 | octobre 2017

Dernier numéro
N° 1741 | octobre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui