L'Agriculteur de l'Aisne 29 février 2016 à 08h00 | Par Actuagri

La FNPL demande à ce que la charte laitière de valeur soit signée par tous

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué du 25 février, la FNPL met la pression sur les acteurs n’ayant toujours pas signés la charte laitière de valeurs, proposée depuis décembre dernier, visant à améliorer les relations commerciales entre les différents partenaires. «Une charte n’est pas un contrat d’assurance tout risque vis-à-vis de ses clients ou de ses fournisseurs ! Encore moins lorsqu’on ne la signe pas !» peut-on lire dans le message. Directement visée : la fédération nationale des coopératives laitières (FNCL) non signataire de la charte, qui pourtant déclare par le biais de son président «cette charte est notre ADN, nous sommes d’accord avec les principes et les objectifs» lors d’une rencontre des acteurs de la filière organisée par l’Association des journalistes agricoles (Afja) le jeudi 25 février. La FNPL demande des «engagements concrets de la part des entreprises» matérialisés par des signatures «avant la fin des négociations commerciales» prévues au 29 février. Elle salue au passage «le choix courageux» de la GMS et félicite les entreprises et les fédérations participantes telles que Sodiaal, Eurial ou Sénagral.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui