L'Agriculteur de l'Aisne 19 septembre 2019 à 17h00 | Par Actuagri

La FNSEA et JA seront en action tout l’automne

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Excédés par le manque de considération de la profession agricole, la FNSEA et Jeunes agriculteurs ont annoncé le 18 septembre le lancement d’un mouvement de mobilisation nationale multiforme, à destination des politiques mais aussi des consommateurs et des militants. Entre les polémiques sur les zones de non-traitement, les distorsions de concurrence, les attaques extrêmement violentes à l’encontre des élevages comme celle qui a détruit trois poulaillers d’un élevage de l’Orne le 17 septembre, le monde agricole fait face aujourd’hui à «un sentiment de déconsidération spectaculaire», a expliqué Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, le 18 septembre. «On ne peut pas rester dans cette situation, avec un agribashing qui se propage et que l’on vit sur tous les sujets», a-t-il précisé, évoquant une compétitivité française mise à mal par les accords de libre-échange que l’UE souhaite signer avec le Canada ou les pays du Mercosur, les prix qui tardent à redevenir rémunérateurs en dépit des Etats généraux de l’alimentation, les interdictions de produits phytosanitaires ou encore les intrusions et les violences sur les exploitations. «Le ras le bol, c’est le fossé qui se creuse entre ce que les citoyens pensent de l’agriculture, avec l’image qu’en donnent les militants dans les médias sans aucune connaissance du métier, et ce que font réellement les agriculteurs», ajoute de son côté Arnaud Gaillot, secrétaire général de Jeunes agriculteurs (JA).

Pour faire entendre leur colère, les réseaux FNSEA et JA se mobilisent et resteront mobilisés tout l’automne, à travers différents types d’actions locales.Convergence des mobilisations le 22 octobre Il s’agit, d’abord, de sensibiliser les parlementaires aux conséquences sur l’agriculture d’une signature des accords Ceta et UE/Mercosur. «Début octobre, nous serons devant le Sénat et l’Assemblée nationale», précise Jérôme Despey, ajoutant que les deux réseaux sont aussi mobilisés pour rencontrer localement les parlementaires. Cependant, au-delà de l’aspect politique, les agriculteurs veulent aussi dialoguer avec les consommateurs. «Les fédérations locales organiseront des déplacements en GMS ou sur les marchés pour aller sensibiliser les consommateurs», indique Arnaud Gaillot. La question de l’origine des produits et des normes françaises sera au cœur des échanges, car l’exigence du consommateur, qui demande toujours moins de produits phytosanitaires, plus de dispositions vis-à-vis de l’environnement, doit aussi se traduire par des actes d’achat cohérents.

Le 22 octobre, des rassemblements auront lieu dans tous les départements pour arriver à «une convergence de toute cette expression et de toute cette colère», et être davantage entendus, explique aussi Jérôme Despey. Être entendu et, face aux violences exprimées contre les agriculteurs, obtenir «une réponse stricte et ferme à chaque acte», exige également le secrétaire général de Jeunes Agriculteurs qui souhaite «mettre un coup d’arrêt aux agissements terroristes» des associations antispécistes. A travers cette mobilisation, qui va monter en puissance au cours des semaines, la FNSEA et JA entendent abattre un certain nombre de clichés dégradants pour l’agriculture française, tout en modifiant l’attitude du gouvernement vis-à-vis de ce secteur d’activité. «Vous allez entendre parler des agriculteurs tout au long de l’automne !», prévient ainsi Jérôme Despey.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1941 | octobre 2019

Dernier numéro
N° 1941 | octobre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui