L'Agriculteur de l'Aisne 01 mars 2016 à 08h00 | Par Actuagri

La FNSEA et la CGPME demandent une année blanche

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que l’application du Compte personnel de prévention de la pénibilité doit être généralisée au 1er juillet, la FNSEA et la CGPME (Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises) réclament «une année blanche», «permettant de s'assurer, au travers de l'expérimentation durant 1 an, de l'applicabilité du dispositif envisagé. Il n'en faudra pas plus pour s'apercevoir que le texte ne correspond tout simplement pas à la réalité des petites entreprises», indiquent les deux organisations dans un communiqué diffusé le 29 février. La FNSEA et la CGPME redoutent les «critères obscurs», inadaptés au fonctionnement des petites entreprises, nombreuses en agriculture, et qui risquent de donner lieu à de nombreuses interprétations et contestations. Sans un signe de la part du gouvernement, les deux organisations préviennent qu’elles "n’excluent rien" pour se faire entendre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui