L'Agriculteur de l'Aisne 27 septembre 2019 à 08h00 | Par Actuagri

La FNSEA rend hommage à un président ancré dans les territoires

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 26 septembre, Jacques Chirac est décédé à l’âge de 86 ans. La FNSEA a tenu à lui rendre hommage «avec respect et attachement» et à remercier ce président si ancré dans les territoires. L’organisation rappelle qu’entre l’ancien président et les paysans cela a toujours été une histoire d’amour partagée et qu’il a toujours déployé de l’énergie pour porter haut la voix des paysans, «les agriculteurs se sentaient encouragés et fiers. Une estime précieuse, face aux défis multiples qu’ils ont dû relever. En pleine période de doute, cette disparition trouve un écho particulier», précise la FNSEA.

Jacques Chirac, un parcours intimement lié au monde agricole

Avant de devenir président de la République en 1995, Jacques Chirac, décédé ce 26 septembre, s'était d'abord fait connaître du monde agricole entre 1972 et 1976, période durant laquelle il officia comme ministre de l'Agriculture (gouvernement de Pierre Messmer), puis comme Premier ministre (de Valéry Giscard d'Estaing). Trois évènements avaient marqué ces mandats, rappelle Lucien Bourgeois, membre de l'Académie de l'agriculture : l'impôt sécheresse, qu'il imposa aux Français au titre de la solidarité nationale durant l'été 1976, pour venir en aide aux agriculteurs; la création des premières aides en faveur des agriculteurs de montagne en 1973, qui deviendront plus tard l'ICHN (indemnité compensatoire de handicaps naturels); et la création de l'Office national interprofessionnel du bétail et des viandes (Onibev) en 1972, qui sera plus tard intégré à FranceAgriMer. La période de 1995 à 2007 sera, quant à elle, marquée par deux moments: un accord sur la Pac en 2002, qu'il aurait trouvé avec le chancelier allemand Gerhard Schröder ; et la crise de la vache folle en 2000. C'est Jacques Chirac lui-même, dans une allocution télévisée, qui demandera au gouvernement de Lionel Jospin d'interdire les farines animales. Durant sa carrière, il est resté une figure politique très liée au monde agricole, notamment aux Salons de l'agriculture, qu'il fréquenta assidument.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1941 | octobre 2019

Dernier numéro
N° 1941 | octobre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui