L'Agriculteur de l'Aisne 17 mai 2010 à 14h43 | Par François Magnier

La FRSEA Picardie s'inquiète des orientations du Conseil régional

Trois décisions du Conseil régional impactent négativement l’agriculture picarde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Suite aux dernières élections régionales, la majorité du Conseil régional a été reconduite dans ses fonctions, dans la liste de rassemblement conduite par Claude Gerwerc, président sortant. Celui-ci avait présenté les orientations qu’il souhaitait mettre en place en Picardie, et avait présenté son programme pour l’agriculture et les activités annexes impactant l’agriculture lors de la réunion débat organisée par la Frsea Picardie le 28 février dernier à Amiens.

Claude Gerwerc avait notamment mentionné le potentiel d’emploi que représente l’agriculture picarde au regard de son potentiel de développement tant sur les filières courte que sur les filières longues avec les perspectives de pôle IAR. Par ailleurs, les notions de bio-diversité et de développement éco-équilibré étaient fortement mises en avant. Pourtant, trois décisions récentes viennent profondément interpeler les élus agricoles picards. Tout d’abord, il n’y a plus de vice-présidence dédiée à l’agriculture. Cette décision ne manque pas de surprendre. Ce qui implique qu’il n’a pas plus de passerelle établie entre l’exécutif et l’agriculture, ni de politique spécifique portée.

Par ailleurs, la prime à l’emploi de 3000 euros pour toute création de nouveau poste dans les entreprises de moins de cinq salariés a été suspendue, tant en agriculture que pour les autres secteurs. Vue la crise que traverse le secteur agricole, très représentatif des entreprises de moins de cinq salariés, cette décision sonne comme un réel coup d’arrêt pour certains projets de développement.

Enfin, et ce ne fut pas la moindre surprise, le Conseil régional a décidé de suspendre le financement du dispositif Gestion de Territoires. Celui-ci était historiquement entièrement co-financé par l’Etat et la Région. La Frsea Picardie se dit très déçue de ces décisions et compte demander un rendez-vous avec le président du Conseil régional au plus vite.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1918 | avril 2019

Dernier numéro
N° 1918 | avril 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui