L'Agriculteur de l'Aisne 17 novembre 2015 à 08h00 | Par Actuagri

La ponction sur les réserves du FNGRA jugée «inadmissible» par la FNSEA

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Traîtrise» peut-on lire dans le communiqué de la FNSEA au sujet du projet de loi de finances rectificative 2015, adopté le 13 novembre en Conseil des ministres. Celui-ci prévoit la ponction de près de 255 millions d’euros grâce aux réserves du Fonds national de Garantie des Calamités Agricoles (FNGRA). «Voici plus d’un an que la profession agricole travaille d’arrache-pied à la mise en œuvre d’un dispositif de gestion des risques innovant et efficace» explique la FNSEA. Le syndicat souhaite «remettre de la raison et de la concertation» concernant ces sujets cruciaux pour le futur des politiques agricoles, en s’appuyant sur le débat parlementaire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui