L'Agriculteur de l'Aisne 24 mars 2017 à 08h00 | Par Agrapresse

La production chimique a reculé en 2016 de 2,2 % en phytos et de 9,2 % en engrais

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Union des industries chimiques (UIC) a indiqué le 21 mars une production de phytos à -2,2 %, d’engrais à -9,2 % en volume sur 2016. «En dépit d’une pression parasitaire importante, les produits phytopharmaceutiques n’ont pas surmonté la mauvaise conjoncture agricole de 2016 (prix des matières agricoles, conditions climatiques difficiles)», a-t-elle relevé. Les phytos font exception au sein des spécialités chimiques (+5,4 % en volume l’an dernier), qui tirent l’ensemble du secteur (+2 %) avec les autres branches d’aval. En amont, la production d’engrais et produits azotés affiche -9,2 % : «la baisse des livraisons d’engrais (-6 % en volume) et de la production sont dues à la perte de revenus des agriculteurs suite au repli des cours des matières premières agricoles. Les achats d’engrais ont été retardés d’autant que des mauvaises conditions climatiques à l’été ont perturbé les traitements», selon l’UIC.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1822 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1822 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui