L'Agriculteur de l'Aisne 21 novembre 2017 à 08h00 | Par Actuagri

La Russie élargit son embargo

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis août 2014, des mesures interdisent l'importation de la plupart des produits alimentaires venant des pays qui sanctionnent la Russie pour l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée. En juin 2017, un décret présidentiel a prolongé ces mesures « jusqu'au 31 décembre 2018 (...) afin de défendre les intérêts nationaux russes ». Le gouvernement de la Fédération de Russie a publié, le 21 novembre 2017, un texte visant à étendre la liste des produits sous sanctions. La liste comporte désormais, en plus des produits précédemment visés, les porcs vivants (à l'exception des reproducteurs de race pure), les sous-produits animaux destinés à l’alimentation humaine, le gras et la graisse de porc, le gras et la graisse de volaille, la graisse de bovin, de mouton ou de chèvre, la stéarine de saindoux, l'huile de saindoux, l’oléo-stéarine, l’oléomargarine et l’huile de suif. Ces mesures semblent aussi viser les abats et gras de porc qui étaient la principale possibilité de reprise d’exportation après la levée éventuelle de l’embargo dit « PPA ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1748 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 1748 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui