L'Agriculteur de l'Aisne 15 juillet 2019 à 09h00 | Par Actuagri

La traçabilité des produits européens à l’honneur, signez et faites signez

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'agriculteur de l'Aisne

Le lancement de la 12ème édition du concours «Les Agris aiment le Tour», organisé tous les ans par la FNSEA à l’occasion du Tour de France, a cette année réuni des intervenants prestigieux lors de la troisième étape, le 8 juillet. A Plomion, sur une parcelle agricole de l’Aisne, à quelques kilomètres de la Belgique d’où le Tour est parti le 6 juillet, Marianne Streel, présidente de la FWA, syndicat agricole belge, Paolo Di Stefano, représentant de la Coldiretti, syndicat agricole italien, et Anne Legentil, représentante de Familles rurales, ont rejoint la présidente de la FNSEA Christiane Lambert pour promouvoir la pétition « Eat Original » : cette initiative citoyenne européenne a pour objectif d’interpeller les pouvoirs publics sur la nécessité de mettre en place un étiquetage de l’origine des produits, notamment transformés, au sein de l’Union européenne. Le ministre de l’Agriculture wallon, René Collin, était également présent pour signer la pétition qui doit réunir un million de signatures avant le 2 octobre 2019 pour que l’UE se saisisse de la question. "Signez la pétition papier ou la pétition internet : www.eatoriginal.ue"

De gauche à droite : Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, Anne Legentil, de l'association de consommateurs Familles Rurales, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, Paolo Di Stefano, représentant le syndicat agricole italien Coldiretti.
De gauche à droite : Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, Anne Legentil, de l'association de consommateurs Familles Rurales, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, Paolo Di Stefano, représentant le syndicat agricole italien Coldiretti. - © l'agriculteur de l'aisne

Un lien entre agriculture et paysage

Si Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, était lui aussi présent pour apporter son soutien à l’initiative européenne, l’ancien journaliste sportif a également rappelé l’importance de l’agriculture dans l’entretien des paysages.  "Le Tour a des racines rurales, si la France est aussi belle, c’est grâce à nos agriculteurs», a-t-il rappelé. L’un des objectifs du concours «Les Agris aiment le Tour», organisé par la FNSEA et ASO (la société qui organise le Tour de France), est de mettre en avant ce lien fort entre agriculture et territoire. Sur un thème différent tous les ans – cette année, il s’agit du Maillot jaune, à l’occasion des 100 ans – les agriculteurs doivent réaliser des visuels pour promouvoir la beauté des paysages français façonnés par l'agriculture, le long des routes de la Grande boucle. Les internautes sont invités à voter pour leur visuel préféré sur le site https://www.fnsea.fr/lesagrisaimentletour. Les prix seront ensuite décernés par un jury présidé par Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour de France.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1928 | juillet 2019

Dernier numéro
N° 1928 | juillet 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui