L'Agriculteur de l'Aisne 13 janvier 2016 à 08h00 | Par Actuagri

Le Foll et Le Drian invités sur le terrain

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A la suite de la réunion de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB), le 7 janvier, les représentants des organisations de producteurs de porcs ont invité le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, et le président du Conseil régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian à venir «sur le terrain», en Bretagne. Objectif principal : demander à ces décideurs politiques de se prononcer clairement sur l'avenir qu'ils veulent donner à la filière porcine. Ou bien l'Etat choisit l'autosuffisance et donc le maintien des volumes sur tous les segments de production (standard, démarches qualité...) et dans ce cas il décide de redonner de la compétitivité à la filière par des compensations face au dumping de nos principaux concurrents (Allemagne et Espagne notamment) et impose l'étiquetage d'origine comme le souhaite les consommateurs. C'est l'orientation pour laquelle se bat l'UGPVB. Ou bien l'Etat fait le choix du repli stratégique en spécialisant la production française dans le haut de gamme et en sacrifie la moitié. Ce choix implique d'importer massivement de la viande de porc pour les produits standards et 1er prix et conduit à une destruction massive d'emplois. Bref, "c'est engager la production porcine dans une orientation analogue à celle qu'ont connu le textile et l'automobile». Et l'UGPVB de rappeler qu'entre 2000 et 2014 la production a progressé de 12,7 % au Danemark, de 22,2 % en Espagne et de 28,9 % en Allemagne alors qu'elle a diminué de 4 % en France.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui