L'Agriculteur de l'Aisne 04 novembre 2010 à 11h44 | Par Agrafil

Les tabaculteurs cherchent des pistes pour compenser la suppression des aides

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les planteurs de tabac de la FNSEA, manifestant devant l'Assemblée nationale le 3 novembre, cherchent des pistes pour compenser la suppression de 40 millions d'euros de subventions européennes. Reçus le soir même par Bruno Le Maire, ils réfléchissent au moyen d'obtenir une quinzaine de millions d'euros sur les 700 millions supplémentaires de recettes fiscales qu'empochera l'État avec la toute récente augmentation du prix des cigarettes. Ils proposent des mesures à trois niveaux. D'abord des mesures conjoncturelles, d'urgence, pour passer le cap, depuis l'arrêt des aides en 2010. Ensuite des mesures comme l'article 68 de la Pac, destinées à recoupler partiellement des aides à des diversifications comme la luzerne, la fécule de pommes de terre, le pruneau d'Agen, liste à laquelle ils voudraient rajouter le tabac. Enfin des mesures pour l'après-2013, basées sur des critères d'environnement et surtout d'emploi (un hectare de tabac nécessite 500 heures de main-d'œuvre, alors qu'un hectare de céréales nécessite 10 heures, selon la FNPT).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1837 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 1837 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui