L'Agriculteur de l'Aisne 22 janvier 2014 à 08h00 | Par Actuagri

Marchés - L’exportation de pommes de terre retrouve ses marques

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Avec 147 200 t exportées en novembre 2013, un résultat relativement modeste, les exportations françaises de pommes de terre de consommation atteignaient au 1er décembre dernier, 389 500 t contre 420 200 l’année précédente, et sous la moyenne des dernières campagnes. Néanmoins, le marché retrouve ses marques après une campagne qui aurait été particulièrement basse sans la demande exceptionnellement élevée – pour cause de mauvaise récolte – du Royaume-Uni. Cette campagne, le Royaume-Uni retrouve une récolte normale et ses achats de pommes de terre françaises depuis août, tombent de 92 600 t en novembre 2012, à 6 200 t en novembre 2013. En revanche, le retour de notre clientèle traditionnelle se précise ; l’Italie a plus que doublé ses achats par rapport aux quatre premiers mois de la dernière campagne, avec 114 500 t : L’Espagne et le Portugal accusent encore un léger retard, mais depuis l’établissement de ces statistiques, les livraisons à la péninsule ibérique se sont accélérées. L’un des résultats les plus encourageants est la reprise des ventes aux pays de l’Est, débouché d’avenir prometteur, avec 32 500 t réalisées au 1er décembre (dont la moitié à la République tchèque), contre une moyenne de 4 700 t les deux années précédentes. Le retard des récoltes, en France a entraîné de fortes importations en août dernier, le total des entrées au 1er décembre portant sur 86 100 t, contre une moyenne de 20 000 t les années précédentes. Le coût de ces importations a atteint sur cette période, près du double de 2012/2013, avec 19,2 millions d’euros. Cependant, avec un chiffre d’affaires d’exportations de 101,1 M€, les échanges extérieurs français de pommes de terre affichent toujours un bilan excédentaire important.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui