L'Agriculteur de l'Aisne 02 janvier 2012 à 17h05 | Par Agrafil

Mise en commun de la commercialisation des céréales de Cap Seine et Noriap

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les unions de coopératives agricoles Cap Seine et Noriap, qui rayonnent sur la Haute-Normandie et l'ouest de la Picardie, ont décidé de mettre leurs moyens en commun dans la commercialisation des céréales pour, grâce aux compétences de chacun, mieux faire face à la volatilité, ont indiqué les deux groupes le 26 décembre. Cette alliance porte sur un volume de près de trois millions de tonnes de céréales (1,5 million de tonnes collectées en 2010 par Cap Seine et 1,3 million par Noriap). Les dirigeants des deux groupes, qui comptent chacun 3 500 adhérents, soulignent que cette alliance est complémentaire. Ces deux unions n'ont en effet pas la même orientation, Cap Seine exportant sa production à près de 80 %, via le port de Rouen, et Noriap écoulant la sienne pour plus des trois-quarts dans l'agro-industrie locale. Cap Seine et Noriap qui étaient déjà associés, avec d'autres coopératives, au sein de l'Union Terres de France pour l'approvisionnement de leurs adhérents en engrais et en produits phytosanitaires vont par ailleurs mettre en place un outil commun de fourniture de semences.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1828 | juillet 2018

Dernier numéro
N° 1828 | juillet 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui