L'Agriculteur de l'Aisne 17 février 2017 à 08h00 | Par Actuagri

Négociations commerciales : la FNPL appelle l’aval à la décence

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Face aux déclarations des industriels laitiers qui dénoncent l’absence de revalorisation des tarifs par la grande distribution et une menace sur l’économie de leurs entreprises, la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) «constate que la baisse du prix du lait suite à une mauvaise conjoncture ne fait jamais l’objet de tant d’interrogations dans son application par les entreprises laitières». Dans un communiqué diffusé le 15 février, l’organisation rappelle que « des centaines d’agriculteurs ont déjà perdu leur ferme du fait de la crise», et estime que le prix 2017 doit s’approcher de celui de 2014, répondant à «un besoin vital d’oxygène des producteurs de lait après deux ans de crise». Appelant les acteurs de l’aval à la décence et au respect des dispositions mises en place dans la loi Sapin 2, la FNPL prévient que dans le cas contraire, «les producteurs de lait seront, sur le terrain, les gardiens de la loi face aux contrevenants» et qu’ils n’hésiteront pas «à pointer les mauvais élèves».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1807 | février 2018

Dernier numéro
N° 1807 | février 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui