L'Agriculteur de l'Aisne 17 octobre 2017 à 08h00 | Par Agrafil

« Nous en savons assez pour dire qu'il faut sortir du glyphosate » (Nicolas Hulot)

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Interrogé sur une possible interdiction avant la fin du quinquennat, dans un entretien au JDD, Nicolas Hulot a indiqué : «Si je ne prenais en compte que la situation immédiate des agriculteurs, je ne ferais rien car parfois ils ne peuvent pas se passer de ce produit. Si je m'inscris sur une échelle de temps plus longue et si je considère la santé des citoyens, la sagesse voudrait que je l'interdise tout de suite. C'est un équilibre à trouver». Nicolas Hulot a indiqué qu’avec Agnès Buzyn, ministre de la Santé, il allait demander des évaluations indépendantes «pour que nos décisions soient incontestables. Mais nous en savons assez pour dire qu'il faut sortir du glyphosate». L'objectif est «d'y parvenir le plus vite possible en développant des solutions de substitution». «Sachez une chose : je ne recule jamais ; parfois, je patiente un peu », a-t-il assuré.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui