L'Agriculteur de l'Aisne 07 septembre 2017 à 08h00 | Par Actuagri

PAC : Le PPE se prononce pour un report de la réforme après 2024

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les Partis regroupés au sein du Parti populaire européen (PPE) du Parlement de Strasbourg viennent de trouver un accord, il y a quelques jours, sur l’avenir de la politique agricole commune. Ils se sont prononcés sur un report de la réforme prévue en 2020 et la poursuite de la politique actuelle jusqu’en 2024. Ils justifient cette prise de position par la nécessité de terminer les négociations sur le Brexit, de redéfinir les relations avec le Royaume-Uni et d’aboutir à un cadre financier stable avant d’engager de futures discussions. Le PPE précise également ses propositions pour la prochaine réforme. Ainsi affirme-t-il que le soutien à l’agriculture doit être maintenu afin d’assurer la stabilité et la sécurité des revenus agricoles et d’amortir la volatilité des prix agricoles. Ces paiements sont une vraie plus-value pour l’Union européenne, estime-t-il, et doivent être financés par le budget européen, sans cofinancement des Etats du moins dans le cadre du premier pilier de la PAC. Il considère cependant que les aides directes doivent être mieux justifiées auprès de l’opinion publique pour compenser les prestations collectives fournies par les agriculteurs comme la sécurité alimentaire, le bien-être animal, l’entretien des paysages et les actions de protection de l’environnement et du climat. Le PPE considère également comme nécessaire la participation volontaire des Etats dans le cadre du deuxième pilier pour permettre aux agriculteurs de faire face aux crises climatiques, sanitaires et de marché. A charge pour les Etats de choisir les meilleurs instruments privés de gestion de ces risques. Enfin, le PPE se prononce contre la suppression du verdissement dans le cadre du premier pilier, mais il souhaite le simplifier et l’améliorer pour permettre aux exploitants agricoles de s’engager dans une agriculture durable.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1745 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 1745 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui