L'Oise Agricole 14 juin 2018 à 09h00 | Par A. G.

Paris propose à Bruxelles une solution pour écouler les stocks de poudre

La France propose d’accélérer l’écoulement des stocks de poudre de lait écrémé qui pèsent depuis de longs mois sur le marché. Les ministres de l’Agriculture des Vingt-huit en discuteront le 18 juin, à Luxembourg.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis fin 2017, la Commission tente de remettre sur le marché une partie des 350 000 t de stocks.
Depuis fin 2017, la Commission tente de remettre sur le marché une partie des 350 000 t de stocks. - © Agence de presse

Dans un document qu’elle soumettra au Conseil agricole du 18 juin à Luxembourg, la France propose l’affectation d’une quantité importante du stock de lait écrémé en poudre issu de l’intervention publique (encore d’environ 350 000 tonnes) «à une procédure d’appel d’offres spécifique pour l’alimentation animale» qui donnerait «une visibilité aux opérateurs et au marché, ce qui est aujourd’hui vital».

Les stocks d’intervention,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui