L'Agriculteur de l'Aisne 03 janvier 2013 à 14h34 | Par Agrafil

Porcs - Depuis le 1er janvier, les bâtiments de truies gestantes doivent être aux normes de bien-être

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les bâtiments de truies gestantes doivent être en conformité avec les normes européennes sur le bien-être animal depuis le 1er janvier 2013. «Nos estimations prévoient que 10 % des éleveurs ne se mettront pas aux normes», a souligné Jean-Michel Serres, président de la Fédération nationale porcine (FNP), le 2 janvier. Pour le reste, l’engagement des éleveurs de porcs a été «tardif, mais massif». Les éventuelles conséquences économiques sur la filière seront visibles à la fin du second trimestre 2013, a ajouté le président de la FNP.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1820 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1820 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui