L'Agriculteur de l'Aisne 24 mars 2011 à 15h12 | Par Agrafil

Prix alimentaires : des étiquettes à la hausse de plus 2 % en moyenne selon la FCD

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«L'augmentation globale des prix, alimentaires et non alimentaires sera modérée, de l'ordre de 2 % en 2011», a déclaré Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), le 23 mars. La FCD n'a pas communiqué l'évolution prévue pour les seuls prix alimentaires, mais elle a concédé que leur augmentation serait «certainement un peu supérieure» à cette moyenne de 2 %. La FCD a détaillé les hausses de prix estimées pour plusieurs produits de première nécessité : les prix des farines devraient progresser en moyenne de 15 à 20 %, celui des pâtes alimentaires de 5 à 10 %, le café de 10 à 20 % et le beurre de 4 à 8 %, a indiqué Jacques Creyssel. De même, le prix de l'huile devrait augmenter de 5 à 8 %, celui du fromage de 2 à 4 %, le pain de 5 à 7 % et les biscuits entre 3 et 10 %. De son côté, Michel-Edouard Leclerc avait annoncé début mars une hausse des prix alimentaires de 3 à 3,5 % en moyenne. La FNSEA s'est dite «scandalisée» par l'ampleur des hausses annoncées et «l'opacité» qui entoure ces augmentations.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui