L'Agriculteur de l'Aisne 09 avril 2013 à 09h31 | Par Agrafil

Prix du lait - Le ministre de l’Agriculture nomme un médiateur

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Le Foll a désigné le 8 avril Francis Amand, médiateur des négociations distributeurs/transformateurs/producteurs à l’issue de la table ronde sur la situation de la filière lait. «Les choses ont bougé, il faut maintenant que ça rentre dans le concret rapidement», a indiqué le ministre de l’Agriculture à la sortie de la réunion. Pour parvenir à un accord rapide, Francis Amand aura donc pour mission de s’assurer que les quatre objectifs fixés pour les négociations soient respectés. Parmi ces objectifs, la prise en compte de l’ «ensemble des productions laitières : lait de consommation et lait transformé», est une priorité, a précisé Guillaume Garrot, ministre délégué à l’agroalimentaire. Le médiateur s’assurera également que «la totalité de la hausse soit au bénéfice des producteurs, que l’accord soit parfaitement transparent, et qu’il ne viole pas le droit de la concurrence». La filière laitière doit se rencontrer de nouveau dans les jours à venir pour parvenir à un accord avant la fin du mois d’avril. En attendant, la FNSEA a appelé à la mobilisation en région le 12 avril.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1824 | juin 2018

Dernier numéro
N° 1824 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui