L'Agriculteur de l'Aisne 10 avril 2020 à 16h00 | Par Actuagri

Produits laitiers fermiers : assouplissement des conditions de commercialisation

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A la demande de la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnac) et de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), le ministère de l’Agriculture vient de publier une instruction permettant de faciliter la commercialisation des produits laitiers fermiers. Ceux-ci ont été durement frappés par la crise sanitaire en raison de la fermeture des marchés de plein air. Une première dérogation vise à favoriser la vente directe. La vente de lait cru directement au consommateur devient accessible sur simple déclaration pendant la période d’urgence sanitaire. Habituellement, l’exploitant doit demander une autorisation à l’administration pour effectuer la vente de lait cru, demande qui est suivie d’une phase d’instruction. Deuxième dérogation, la suspension des limites de volumes hebdomadaires pendant la durée de la crise. En temps normal, le producteur de produits laitiers fermiers a le droit de vendre à un intermédiaire dans un rayon de 80 km à vol d’oiseau (200 km dans les communes reculées) mais avec des limitations de volume. S’il veut conserver des volumes plus élevés à l’issue de la crise, une demande d’agrément sanitaire devra être faite à l’administration. Enfin, l’instruction ouvre la possibilité d’écouler la production fermière vers d’autres circuits de façon temporaire notamment dans la grande distribution. La FNPL et la Fnec se félicitent de la publication de ces mesures « qui constituent des avancées notables et vont faciliter l’écoulement des produits laitiers fermiers mis en difficulté par la fermeture des marchés et de la restauration hors domicile »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°2022 | mai 2020

Dernier numéro
N° 2022 | mai 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui