L'Agriculteur de l'Aisne 10 juin 2013 à 14h06 | Par Agrafil

Recherche - Premier financement public pour la chimie du végétal au titre des «Investissements d’avenir»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

L’État, à travers le programme gouvernemental  « Investissements d’avenir », a accordé  son premier financement public à un programme de recherche dans le  domaine de la chimie du végétal. Le Commissariat  général à l’investissement (CGI) a signé le  6 juin une convention de financement avec la société  Pivert (Picardie innovations végétales enseignements et  recherches technologiques), pour un soutien de 64,25 millions  d’euros sur dix ans aux travaux de recherche que mènera Pivert,  près de Compiègne. Ce programme de  recherche-développement (R & D) Pivert vise à transformer  la biomasse oléagineuse en produits chimiques renouvelables à  forte valeur ajoutée, a indiqué Jean-François Rous,  président de la société, dans une interview parue dans  Agra Presse du 10 juin.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1821 | mai 2018

Dernier numéro
N° 1821 | mai 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui