L'Agriculteur de l'Aisne 13 octobre 2010 à 15h31 | Par Agrapresse

Réforme de la Pac : Orama regrette la non prise en compte de la demande mondiale

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Orama, qui regroupe les organisations professionnelles de producteurs de céréales et d'oléoprotéagineux, « ne peut se satisfaire d'un verdissement déséquilibré de la Pac et de la régression de son économie agricole qui s'en suivrait ». Dans un communiqué publié le 12 octobre, les producteurs de grains réagissent aux propositions que la Commission devrait mettre au débat à partir du 17 novembre. Orama « regrette vivement que l'accroissement inexorable de la demande mondiale de produits agricoles soit absent de la stratégie européenne ». Orama demande aux pouvoirs publics français de faire savoir si ces orientations « leur semblent correspondre aux intérêts de notre pays et à ceux de l'UE ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1937 | septembre 2019

Dernier numéro
N° 1937 | septembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui