L'Agriculteur de l'Aisne 05 juillet 2013 à 13h25 | Par Actuagri

Rénovation du verger - Les impatiences de la filière

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Malgré le soutien apporté par le ministre de l’Agriculture à la filière arboricole française, la Fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF), la Fédération des coopératives de fruits et légumes (Felcoop) et l’Association de gouvernance économique des fruits et légumes s’inquiètent de l’attentisme des pouvoirs publics et du refus du ministre d’engager une véritable concertation avec les professionnels. Un sujet notamment cristallise les inquiétudes, l’intention du ministre de transférer aux régions et au fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) la rénovation du verger. «Cette annonce nous choque profondément. Aucune concertation, aucune réflexion, aucune analyse n’ont été menées avec les professionnels concernés» déploraient les trois présidents, Luc Barbier (FNPF), Jean-Michel Delannoy (Felcoop) et François Lafitte (GEFel) dans un courrier qu’ils ont fait parvenir à Stéphane Le Foll, le 13 mai dernier. «Si nous pouvons envisager de réfléchir à l’idée d’une implication des Régions dans le dispositif et son intégration dans le 2ème pilier de la Pac, nous souhaitons conserver un dispositif national permettant un socle commun et équitable de soutien pour tous, complété par les régions en fonction de leurs moyens et priorités. C’est ce dispositif national qui doit être intégré dans le Feader», poursuivaient ils. Avant de constater que leur lettre était restée sans réponse dans un nouveau courrier qu’ils ont fait parvenir au ministre, le 3 juillet. En soulignant qu’il y a «urgence» à engager une véritable concertation «afin de définir les actions à mettre en œuvre pour élaborer un dispositif efficient, atteignant véritablement ses objectifs tant pour les producteurs que pour les pouvoirs publics».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1824 | juin 2018

Dernier numéro
N° 1824 | juin 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui