L'Action Agricole Picarde 12 octobre 2018 à 06h00 | Par Alix Penichou

Romain Meerschman a fait de l’herbe sa principale culture

Il paraît que l’herbe est toujours plus verte dans le pré d’à côté. Elle l’est sûrement chez Romain Meerschman, à Villers-Tournelle, qui en cultive quarante-cinq hectares, qu’il fait ensuite sécher en grange.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une fois dans la cellule, le foin, sur caillebotis, met entre deux jours et deux semaines à sécher, grâce à l’air chauffé 
par le double toit, puis ventilé.
Une fois dans la cellule, le foin, sur caillebotis, met entre deux jours et deux semaines à sécher, grâce à l’air chauffé par le double toit, puis ventilé. - © A. P.



86 ha de cultures dont la moitié d’herbe. Le ratio peut en étonner certains, mais c’est pourtant le modèle qu’à choisi Romain Meerschman, jeune agriculteur installé à Villers-Tournelle. Cette culture de l’herbe, pratique originale dans le secteur, lui a d’ailleurs permis de décrocher le trophée de l’installation remis par les JA de la Somme lors de la Plaine en fête, le 2 septembre.

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui