L'Agriculteur de l'Aisne 07 octobre 2014 à 08h00 | Par Actuagri

Russie : le marché du bétail sur le point de réouvrir ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les frontières russes pourraient bientôt réouvrir au bétail européen. L’embargo russe du 6 août ne concerne pas les animaux vivants. Et la fermeture des frontières décidée pour cause de maladie de Schmallenberg en 2012 pourrait bien être levée très rapidement. «Il y a de vraies opportunités, c’est un marché qu’il ne faut pas abandonner», indique Marie-Christine Le Gal, vétérinaire à l’ambassade de France à Moscou, lors d’une conférence au Sommet de l’Elevage à Clermont Ferrand la semaine dernière. La Russie forme une Union douanière avec la Biélorussie, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan. La Biélorussie a levé l’interdiction sanitaire frappant les bovins européens le 19 aout. L’Ouzbékistan avait déjà rouvert ses frontières au vif en octobre 2013. Reste donc le Kazakhstan et la Russie. Qui ont de gros besoins en viande bovine et qui sont loin de les satisfaire. C’est pourquoi les discussions progressent. «Rien n’est figé et la réouverture pourrait intervenir dans les mois qui viennent», précise Marie-Christine Le Gal. Le virus de Schmallenberg, apparu en Europe de l’ouest en 2012, avait fait peur aux Russes, qui comme d’habitude avaient fermé leurs frontières pour se protéger. Mais l’infection a maintenant presque disparue en Europe et les dégâts ont été finalement minimes sur les troupeaux. D’ailleurs, malgré le blocage dû au virus, le commerce de bétail n’est pas totalement bloqué avec Moscou, puisque la société française «Gén’IA test» est sur le point d’exporter en Russie 3 000 Montbéliardes, bénéficiant d’une autorisation exceptionnelle

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1841 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 1841 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui