L'Agriculteur de l'Aisne 25 novembre 2013 à 08h00 | Par Agrafil

Smic en Allemagne - les producteurs français de fruits et légumes et leur ministre ravis

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les producteurs français de fruits et de légumes et les horitculteurs, relayés par leur ministre Stéphane Le Foll, ont salué le 22 novembre la mise en place prochaine d'un salaire minimum en Allemagne qui réduira les distorsions de concurrence dont ils se disent victimes. Les producteurs de Légumes de France, la Fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF) et la Fédération nationale des producteurs de l'horticulture et des pépinières (FNPHP) «se félicitent» dans un communiqué commun «de cette future avancée et encouragent l'Allemagne à sa mise en oeuvre rapide». En déplacement à Bruxelles, Stéphane Le Foll a également exprimé sa satisfaction. «C'est un vrai sujet de satisfaction (...) dans le cadre du débat sur la concurrence et les abattoirs, c'est une vraie avancée», a-t-il affirmé. «Ce Smic allemand ne comblera pas toutes les distorsions de concurrence», raison pour laquelle «il devra être accompagné de règles complémentaires en faveur de tous les salariés, agricoles en particulier» qui «devront être protégés par une véritable couverture sociale, des conditions de travail protectrices, une convention collective respectueuse de l'humain», reprennent les fédérations. «Le deuxième point est la directive Détachement, qui est une priorité», a également estimé Stéphane Le Foll. «Ce problème n'est pas uniquement dans les abattoirs allemands car, en France aussi, des gens utilisent à mauvais escient» les règles européennes, selon lui.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Agriculteur de l'Aisne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Agriculteur de l'Aisne
La couverture du journal L'Agriculteur de l'Aisne n°1846 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 1846 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui